Un mariage pour épater la galerie ?

Le mariage est une entreprise délicate… C’est le grand moment où sa vie est conditionnée par le choix de l’Autre. On tombe amoureux de telle ou telle personnalité car elle convient aussi au choix de vie que l’on a fait. Bien sûr, le mariage c’est la vie à deux mais c’est aussi une cérémonie où la famille et les amis sont invités à être témoins de notre union. Et c’est là que l’on peut voir tout et n’importe quoi… Certains pensent réellement que la fête du mariage est une fin en soi : une magnifique cérémonie, une organisation unique et personnalisée, de belles voitures au cortège… Une décoration de choix où tout le monde est heureux pour vous, voire envieux.

Pour certains hommes, le choix de la mariée est lié à la cérémonie si importante pour les Maghrébins. « Je cherche avant tout une femme qui sera partenaire des mes projets… Mais il est vrai que si elle est jolie, souriante ça ferait une très belle mariée et j’en serai fière ! », raconte Djamel, 23 ans. Car quoi qu’on en dise, la célébration de l’union est très importante. Elle rassemble les générations autour d’un événement majeur…

Une fête qui rassemble plusieurs générations

« Ma mère ne rêve que d’une chose depuis que j’ai eu mon diplôme : me marier ! Elle m’en parle tout le temps. Je ne suis pas du tout en situation, mais je sais déjà que ma mère a déjà tout préparé ! C’est certain, elle voudra imposer ses choix et ses goûts ! », avance un brin inquiet Miloud, 22 ans.

Se marier dans la culture maghrébine, c’est en mettre plein la vue à ses invités. Et ça coûte très cher. Si on n’a pas préparé cette étape, c’est vite le gouffre financier. « On  a décidé de se marier naturellement. Une fois que nos familles ont commencé l’organisation du mariage, je les voyais commencer à allonger la liste des choses à acheter. Mais bien sûr, ce ne sont pas eux qui payent la facture ! », raconte Yasmine, qui a fait un mariage à 20 000 euros avec son temps partiel. « Je suis très heureuse de mon mariage mais j’ai aussi l’impression d’avoir été noyée. Pour faire plaisir à tout le monde et aussi pour plaire à ma belle-famille, je disais oui à tout. » Résultat, le couple à peine marié s’est engagé dans un crédit à la consommation. « Deux ans après mon mariage, on le paye encore un peu chaque mois ».

Petit mariage, bonne ambiance

Le mariage a beau être le plus beau jour de sa vie, certains couples plus âgés et plus expérimentés font le choix de célébrer leur union « sans prise de tête ». C’est–à-dire avec ce qu’il faut mais en pensant plutôt à l’après. « C’est mon deuxième mariage. J’ai épousé il y a six mois un homme divorcé aussi. Nous avons invité les proches et la famille dans notre maison. Je me suis débrouillée pour ne rien acheter de superflu. J’ai loué ma robe de mariée par exemple » raconte Imane 34 ans. Car avec son époux, ils avaient le projet d’acheter un bien en commun pour leurs enfants. « Avec notre famille recomposée, notre priorité était de recréer un cocon familial, pas de faire une fête inoubliable… Même si j’adore cela en temps normal ! ». Pourtant, d’après les invités de ce « petit mariage », l’ambiance était quant à elle, inoubliable. « J’ai fait des tas de mariages lors desquels on passe son temps à comparer telle ou telle décoration, plat ou robe de la mariée. Souvent, on ne se lâche pas vraiment. Mais lors du mariage de ma sœur Imane, c’était de la folie ! Comme si les gens s’étaient adaptés à l’ambiance à la bonne franquette… »,  raconte Sarah la jeune sœur de Imane.

Votre mariage devra-t-il « éclater tout le monde » ? Pour vous, est-ce important de célébrer vos noces en grandes pompes car on ne se marie qu’une fois et qu’il faut marquer le coup… Ou bien vaut-il mieux placer son argent ailleurs, temps de crise oblige ? A vos coms !

Une réflexion au sujet de « Un mariage pour épater la galerie ? »

  1. salamalikoum,

    je pense qu’il est important de faire un beau mariage car on ne se mari qu’une fois incahllah, mais cela ne veux pas dire faire des folies je pense qu’il faut rester raisonnable et se faire plaisir aussi, le plus important c’est l’union pas les bling bling pour épater la galerie.

    Et envisager aussi de mettre son argent de coté pour des projets futurs, et qui sera beaucoup plus utile.

    barakallah o fikoum

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *