Un Chinois dans un site communautaire « arabe »…?

On le sait bien, dans les quartiers populaires français,  c’est souvent Blacks, Blancs, Beurs ou plutôt Noirs, Blancs, Arabes…  et Chinois ! Qui n’a pas connu sur les bancs de l’école ou dans le square de jeux de son quartier, un copain ou une copine à lunettes fan de math et souvent premier de la classe… Bon stoppons là tout de suite les clichés ! La population française est de plus en plus métissée, (heureusement !), pourtant on s’étonne parfois que certains asiatiques soient musulmans ou tout simplement qu’ils aiment la culture arabe et les Maghrébins…

Continuer la lecture de Un Chinois dans un site communautaire « arabe »…?

Il est noir !

Nadira tchate depuis quelques semaines avec Ali, un jeune homme « qui a l’air parfait« . Cultivé, il a fait des études de droit. Proche de son pays d’origine il n’a pas de souci d’identité et assume très bien sa part « française« . Drôle, ouvert, charmant… La totale pour Nadira qui n’a eu qu’une seule consigne de ses parents : il faut qu’il soit Algérien. Tout est donc ok. C’est le cœur plein d’espoir que Nadira se dirige vers le lieu de rendez-vous. Elle s’installe dans ce café et attend le coup de fil d’Ali.
Ali appelle, Ali vient d’entrer… « Aieeeee! Mais Ali est noir ! » Évidemment le jeune homme avait une photo de profil. Mais c’était en vacances, la lumière était claire… et il a de vrais « traits d’arabe« . Mais elle ne s’imaginait pas qu’il était aussi…noir ! Toute confuse, elle ne peut s’empêcher de balbutier. Elle le regarde de plus près. Grand, bien bâti, il est habillé avec goût. Si seulement il n’était pas si… noir ! Les maghrébins célibataires inscrits dans les sites communautaires ont un point commun : leur appartenance à un pays du Maghreb ou leur religion musulmane. Tous imaginent quel « type » de personne pourraient-ils rencontrer. Mais au sein des Maghrébins il y a aussi des noirs, souvent originaires du sud du Maroc, de la Tunisie et plus rarement d’Algérie.

Continuer la lecture de Il est noir !

Mabrouk Ramadan, et les Z’amours alors ?

Aujourd’hui commence le mois de Ramadan. Le mois le plus saint et le plus important pour les musulmans. Quelque soit le niveau de pratique des fidèles, ce pilier de l’Islam est de loin le plus respecté. Selon l’enquête annuelle de l’Ifop, 70% des 5 à 6 millions de musulmans de France jeûnent.

Mais alors, qu’en est-il en ce qui concerne les Z’amours ? Comment fait-on pour notre affaire : trouver l’âme sœur ? Pour la plupart d’entre vous le Ramadan c’est le moment de faire une pause question drague. Et oui, difficile d’inviter une fille à boire un verre si on ne peut pas le boire, ce verre ! C’est surtout l’occasion de se concentrer sur soi. De réfléchir. C’est donc une étape très importante aussi pour la question du mariage musulman. Prendre le temps de se demander ce que l’on veut vraiment. Ce qui nous conviendrait le mieux.

Continuer la lecture de Mabrouk Ramadan, et les Z’amours alors ?

Et pourquoi pas au bled ?

« C’est un amour de vacances, une histoire sans lendemain…» Pas toujours ! Les jeunes filles d’origine maghrébine ont l’habitude. Elles se font très courtisées lors des vacances au bled. « Quand on a 15 ans, on s’énerve facilement. Avec leurs ksss ksss, ils ne savent pas s’y prendre les blédards » reconnait dans un rire Lila. Mais une fois la trentaine passée, on ne prend plus ces courtisans à la légère… On pourrait croire que le choix du bled est un choix par défaut pour certaines. Pas systématiquement ! Depuis touts petits, les enfants d’immigrés maghrébins ont une image assez négative des « blédards ». « Peut être parce qu’ils se moquaient de nous enfants, alors on se moquait à notre tour… Leur façon de s’habiller, l’accent, ça nous faisait rire » !

Continuer la lecture de Et pourquoi pas au bled ?

Mektoube lance un blog… Pourquoi faire ?

Faut-il le rappeler. « Se caser » ou faire des rencontres sérieuses est de plus en plus difficile. Et pour ne rien arranger, Papa et Maman interrogent, poussent, stressent… « Alors, tu en es où ? Quand est-ce que que tu nous fait des petits-enfants ? » Sans oublier que le mariage, c’est la moitié de la foi pour les musulmans. Donc, opération ULTRA sensible !

Mais déjà, il y a un paradoxe. Pour les parents, la plupart immigrés d’un pays du Maghreb, le mariage est chose facile. Il suffit juste de le vouloir. Cependant, ce n’est plus exactement pareil pour leur enfants Français. Pour ces célibataires, les mariages « arrangés », c’est fini. Et c’est là que commence la galère… On se marie de plus en plus tard. Mais pourquoi est-ce que plus de liberté de choix est synonyme de casse tête ? Coincés entre plusieurs cultures, plusieurs pratiques de la religion, parfois plusieurs langues, ces jeunes Français doivent se frayer un chemin. Réinventer de nouveaux repères. Au sein de leurs couples, ils veulent rester dans leur culture maghrébine ou musulmane. Certains recherchent le même pays d’origine. D’autres vont jusqu’à exiger que l’âme sœur viennent du même village que leur parents. Car le poids de ces derniers sur le choix de leur moitié pèse encore lourd.

Continuer la lecture de Mektoube lance un blog… Pourquoi faire ?