Les réseaux sociaux tuent-ils l’amour ?

Plus qu’un simple mode de communication, les réseaux sociaux sont devenus en l’espace de quelques années un véritable phénomène. Et les interactions en ligne sont vite devenues incontournables. Les internautes ne possédant pas de compte Facebook se font de plus en plus rares, d’autant que les réseaux sociaux représentent le moyen idéal de nouer des liens ou d’entretenir des relations avec ses amis, sa famille, ses contacts professionnels. Ils permettent aussi, parfois, de rencontrer l’amour. Outils de séduction quasi-imparables, les réseaux sociaux peuvent toutefois devenir source de conflits au sein des couples déjà formés.

Un risque de paranoïa !

En effet, voir l’élu(e) de son cœur se rendre « un peu trop » souvent sur Facebook, multiplier les ajouts de contacts et discuter avec des membres du sexe opposé parfois très plaisants, peut parfois rendre soupçonneux, voire totalement paranoïaque. Comment trouver le juste équilibre entre la confiance mutuelle qui invite à accepter les interactions du conjoint avec d’autres, et la prudence, de bon ton dans ce type de situation ?

Se fixer des limites et communiquer

Il est vrai que de simples conversations sur le net peuvent vite virer au flirt et plus si affinités. Mais lorsque l’une des deux personnes est déjà en couple, l’ambiance au sein du foyer peut facilement verser dans la psychose. D’un autre côté, comment reprocher à l’être aimé de communiquer sur les réseaux sociaux, quand nous sommes des millions d’abonnés à nous livrer quotidiennement à la même activité ? Et lorsque la paranoïa s’installe, elle laisse le champ libre à toutes les dérives. Scènes de ménages, jalousie, crise de confiance et espionnage ou pire, rupture, sont au rendez-vous de ceux qui n’auront pu discuter posément afin de délimiter le terrain de jeu de leur partenaire sur le net. Rien ne vaut la communication.

Et vous ? Les réseaux sociaux attisent-ils votre jalousie ou avez-vous décidé de faire confiance à l’être cher ?